Souvenirs:La prison à Cali – Part II

Suite de  » Souvenirs: La prison à Cali – Part I  »

Bien que dans le fourgon la communication entre les flics et nous (enfin moi puisque mon pote américain ne parlait pas l’espagnol !) était plus que limitée, je tentais de leur faire comprendre que l’hôtel où nous devions récupérer les passeports, était dans le sens opposé au sens où nous nous dirigions ! On a vite pigé que nous n’irions pas à l’hôtel…

Petit « sommet » entre mon pote et moi pour faire un point sur la situation :

« ils veulent nous faire peur pour que nous crachions de la thune et nous n’avons rien (plus rien 😉 ) à nous reprocher, nous sommes en règle point de vu visa et pas d’antécédents dans ce pays »

Le point fait nous voila, à moitié rassuré et nous décidons de ne pas jouer le jeu des flics, nous ne paierons rien… de toute façon, nous n’avions que quelques dollars sur nous, pas assez pour satisfaire ces corrompus.

Et surtout, nous comptions sur nos collègues « backpackers » et surtout la propriétaire de l’« hostal » où nous étions hébergés pour nous sortir de là, au cas où cela devrait durer et mal tourner. Cette Colombienne était une vraie « maman » pour ses hôtes. Une gentillesse incroyable, elle et son mari partageaient le repas du soir avec nous, elle nous faisait des petits plats gratos, participait avec nous aux soirées, nous faisait rencontrer sa famille et surtout nous permettait à peu près tout dans son hôtel (petites amies, filles, drogues (même si elle n’aimait pas du tout cela et que cela ne concerné que quelques rares personne), rentrée très tardive, tarifs avantageux (si elle nous aimait bien et que l’on restait un certain moment dans sa maison), etc.). Du coup, la plupart des voyageurs de passage par son hôtel y restaient un certain temps, moi j’y suis resté une dizaine de jours. Je me rappelle qu’une Equatorienne que j’avais rencontré quelques semaines auparavant à Quito m’y avait retrouvé. Enfin, cela est une autre histoire et ne vous regarde pas 😉

Revenons à nos « poulets »… Cela fait maintenant plusieurs heures que nous sommes à l’arrière de ce fourgon et que les deux lascars ne nous ont pas sorti un seul mot ! Ils attendent que nous proposons notre « prix » pour recouvrer notre liberté… ils peuvent toujours courir ces cons, on ne crachera rien, pas un « cent »… je vous rappelle que je suis Auvergnat et pour moi « un sou est un sou » 😉
Ils s’arrêtent pour bouffer, boire un coup, fumer une clope, discuter avec des collègues, draguer des vénus de carrefour, mais nous rien ! on dirait qu’ils nous ont carrément oubliés !!!

Nous, derrière, commençons à prendre nos aises. Cigarette allumée, nous parlons de nos souvenirs incongrus de voyage. Le Ricain se permet même de sortir sa coke de sa cachette pour s’en mettre un peu dans le nez… il abuse grave le type ! J’arrive tout de même à le convaincre de jeter ce qui lui reste par l’une des fenêtres lors d’un de nos nombreux arrêts. Je suis plus zen !

Sûrement impatient et surpris de tomber sur deux têtes de mule, les deux flics décident de changer de stratégie… après un parcours de plus de 3heures dans les rues de Cali à l’arrière de notre « berline », voila qu’ils nous ouvrent enfin les portes et nous font sortir… nous levons les yeux et alors que nous pensions qu’ils nous laissaient sortir, nous devinons que nous ne sommes pas sortis d’affaires et que le pire reste à faire…

À suivre…

Publicités

7 Responses to Souvenirs:La prison à Cali – Part II

  1. clarie dit :

    Hoooo tío!! Venga cuentanoslo!!
    Quel suspens!!…. 🙂

    Hay que ver los lios en los cuales os metéis!! Da ganas de volver a viajar!

    Clarie
    http://www.francoespagnol.wordpress.com

  2. Scavenger dit :

    Là t’abuses quand même…. On est en plein suspense nous !

  3. monie dit :

    la suite heuuu

  4. Patxi dit :

    Il est bon ton teasing…
    Les cojudos de flics de colombie sont pas des rigolos.couillus ET inconscients, elle est belle la jeunesse…
    Patxi

  5. Alexandra dit :

    Le suspens est aussi grand qu’à la fin de la S2 de Prison Break !! Comme Michael Scofield, où vas-tu atterrir ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :