La MAUDITE dalle!

Je suis sûr que vous qui vivez à Buenos Aires allez vite comprendre de quoi je parle! Pour les autres voici l’explication:

A Buenos Aires les trottoirs ne sont pas vraiment ce que l’on connait chez nous en France, ils sont la plupart du temps sales et « défoncés ». Jusque là normal, rien de bien nouveau, il y a déjà eu des billets chez mes collègues concernant le sujet.

Mais voila, sur ces mêmes trottoirs il y a toujours un dalle mal fixée qui même plusieurs jours après une averse cache une belle couche d’eau sale. Et là, cela ne loupe jamais, chaque fois j’y ai le droit! Je marche toujours sur LA dalle qu’il ne faut pas et sous la pression de mes 75kgs (si si c’est bien vrai!) l’eau sale jaillit du dessous de la dalle et asperge les chaussures et le bas du pantalon….sur les deux jambes!!

Jeudi dernier j’ai eu l’occasion d’être invité dans un très bon restaurant et d’être à la table d’à côté de M. Macri, futur maire de BsAs, et bien j’ai pensé à cette maudite dalle et avais presque envie de lui en toucher deux mots….(après lui avoir demander un autographe en tant que président de Boca, of course!)…mais je n’ai évidemment rien fait de tout cela!!

Voila c’était mon coup de gueule de la semaine et du coup je me sens mieux 😉

Advertisements

20 commentaires pour La MAUDITE dalle!

  1. Pedro dit :

    Président de Boca?!! Whouahou!!

  2. toño dit :

    Bon on fait un pact, tu m’envoie la photo de ton tatoo et je demande à la délégation de Bogotá de toucher un mot à Macri sur tes dalles…

  3. Patrick dit :

    Macri n’y peut rien.
    Ce qu’il faut savoir c’est qu’à Buenos Aires l’entretien et le dallage des trottoirs sont la responsabilité des propriétaires d’immeubles ou de maison.
    Raison pour laquelle en marchant dans la rue c’est un véritable patchwork de dallage, chacun voulant se différencier de son voisin, les concierges délimitant ainsi la zone précise qu’ils devront nettoyer le matin.

  4. Guillaume dit :

    Il peut tout de même imposer au propriétaire d’immeuble d’entretenir leur trottoir.

    Toño, tu fais une vraie fixation! il faut savoir que je suis qqun de très têtu 😉

  5. Karine dit :

    Ahh la maudite dalle!! Je suis tout a fait d’accord avec toi. Combien de fois ai-je marche sur l’une d’entre elles, et en l’espace d’une seconde, te voila les bas des pantalons trempes. Quand c’est juste de l’eau, encore ca peut aller, mais quand tu te recois de la boue, je dis NON! 😉 Bref l’etat de certaines rues a BA laisse a desirer. Cependant apres qque temps a etudier les dalles qui sont mal fixees, j’ai appris a les eviter et meme par temps de pluie torrentielle, j’arrive a mon bureau sans aucun prob. :D!

  6. toño dit :

    Guillaume … aucune fixation, je suis probablement aussi têtu que toi c’est tout!

  7. Clément dit :

    Le comble c’est qu’a l’entrée de calle florida (par la plaza san martin), qui fut recemment « redallée » grace aux sousou de la ville on peut constater que la moitié des dalles sont mal collées!!! GASPILLAGE….HONTE….CIMENT TRUCHO. Et le tatoo? il va comment ton tatoo?! Tonio….arrete, le plus tetu c’est moi!

  8. Alexandra dit :

    commentaire qui n’a rien à voir: ALLEZ LA FRANCE ! on y croit on y croit ! Guillaume, j’espère que tu pourras faire un article Rugby joyeux cette fois ci!

  9. Guillaume dit :

    pas le temps de faire n post sur le match! mais je suis content pour l’équipe de France! par contre les chances de rencontrer les Blacks sont casi imparable!!!

  10. Alexandra dit :

    oui, ça va être chaud les marrons!

  11. argentin dit :

    …et là il n’y aura pas de dalle assez grande pour expliquer la chute des bleus s’ils ne se ressaisissent pas immediatement car jusque là, le jeu français fut tres moyen…

  12. dulconte dit :

    C’est une absurdité sans nom de rendre responsable les propriétaires des trottoirs. Des fois je me demande si la devise de l’état argentin, surtout depuis ce charmant Mennen, dont Macri est le fils putatif (n’oublions pas), est : « moins j’en fait plus je me remplis les poche ».
    Réussir à privatiser les trottoir, ça c’est une grande leçon de libéralisme (et dire qu’il y a encore des Argentins pour voter pour Mennen).

  13. Merci de ne pas dire n’importe quoi Dul.
    l’ordonnance 33.721 a été promulguée le 26/8/1977

    Ordenanza Nº 33.721 (B.M. Nº 15.590), AD 640.9, la que establece que: « La responsabilidad primaria y principal de la construcción, mantenimiento y conservación de las veredas compete al propietario frentista », bajo apercibimiento de aplicación de multa y la ejecución de los trabajos mencionados por administración y a su costa.

  14. LA DALLE dit :

    VOUS CROYEZ QUE C EST DE MA FAUTE, MOI AUSSI J EN AI MARRE DE ME FAIRE ECRASER, SI JE BOUGE C EST QUE JE FUGUE, J EN AI MARRE DES GROS ET EN PLUS ÇA PU DES PIEDS.

  15. dulconte dit :

    Ca n’empeche que c’est n’importe quoi. Pis les militaires ou Mennen ca ne change pas grand chose de toute facon.
    Si je ne peux plus faire confiance à ma femme ou va t’on.

  16. Ouais, je t’ai fait une copie ici :

    cela évitera les longues discutions 😉

  17. dulconte dit :

    je te crois hein, ca ne change pas grand chose à ce que j’ai dit et a ce que je pense.

  18. Très sincèrement je préfère que ce soit les propriétaires qui soient responsables du trottoir que la ville. Quand on sait comment les fonds publics sont gérés, cela coûte moins cher.
    Les fonds publics sont aujourd’hui, comme hier, bouffés par la corruption du monde politique.
    Aujourd’hui plus qu’hier (ça, c’est certain, Kirchner bat sans difficulté le record de Menem) et je crois moins que demain.
    De la même manière que les Argentins ont réélu Menem ils rééliront un autre Kirchner, sa femme, cette fois-ci.
    Une fois de plus la facture finira par arriver, et on s’arrachera les cheveux.
    Pas de problème, reprend l’histoire, cela arrive tous les dix ans.

    Quant à Macri, laissons-lui le bénéfice du doute, il ne prendra ses fonctions que le 10 décembre prochain. Il y a une grosse différence entre un corrupteur et un corrompu. Toutes les entreprises argentines et étrangères qui ont dû passer des contrats avec l’État ou les collectivités sont passées par là. Sa gestion de Boca a été correcte, surtout dans un monde pourri comme le foot.
    On verra, ce qui est sûr c’est que le pouvoir en place ne lui fera pas de cadeaux pas plus que la mafia des syndicats municipaux.

  19. POUR MA SANTE ET POUR MA BONNE FIXATION, J’AI D’EMBLEE EXIGE D’ETRE COLLEE AVEC « POLIDENT ». DEPUIS, JE SUIS STATIQUE, IMMUABLE, FORTE ET BELLE A LA FOIS. JE SUIS HEUREUSE ET CA SE VOIT.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :