La « ley seca »

J’imagine que beaucoup d’entre vous se retrouvent sur le blog aujourd’hui pour y trouver un billet sur les élections présidentielles en Argentine ? Et bien, vous allez être déçu car, que nenni, je n’en parlerai pas…. d’autres blogueurs le font bien mieux que moi et s’y connaissent plus que moi !
Et puis comme la plupart des Argentins, je m’en tape un peu… sauf que si moi je m’en tape ce n’est pas grave, car je ne peux rien faire alors que les Argentins pourraient, eux, changer les choses… c’est un autre débat !

Enfin, hier soir, Ségolène Royal était présente auprès de Cristina…elle ne comprend vraiment rien la pauvre!

Je voulais juste partager une coutume, une loi bien particulière que nous français ne connaissons pas. La « ley seca » ou la « loi sèche » !

Elle s’applique beaucoup dans les pays d’Amérique du Sud et les jours de vote !

Mais qu’en est-il ?

Cette loi interdit toute vente d’alcool un jour avant l’élection et pendant le jour de vote (même les cinémas, théatres, stade de foot, etc. sont fermés) ! Je n’ai pas vraiment eu d’explication à cette loi, mais je la trouve marrante et en dit long sur ces pays.
Ce que je ne comprends pas, est que dans beaucoup de pays où la loi est pratiquée, le vote est une obligation, sinon il y a une amende (c’est aussi le cas en Europe et autres pays occidentaux), donc en théorie le gars qui se prend une cuite la veille et ne peut pas se réveiller et faire le déplacement jusqu’au bureau de vote est obligé de le faire sinon la soirée de la veille risque de lui coûter plus cher que prévu😉

Alors, les autres raisons pourraient être les suivantes :

— Éviter que l’alcool favorise que les esprits se chauffent entre adversaires politiques ? Le « sang latin » n’est pas forcément un mythe !
— Éviter de se tromper de bulletin et voter pour quelqu’un que l’on ne souhaite pas ? Vu que de toute façon la plupart n’en ont rien à foutre, cela ne changerait pas grand-chose !

Moi je pense que l’alcool pourrait être une bonne solution :

— Oublier que l’on vient de faire une connerie en votant pour « untel »
— Oublier que de toute façon, mon vote, ne changera rien !
— Peut être que la « resaca » (gueule de bois) permettrait un choix plus intelligent sur les personnes qui devraient gouverner ?

Par contre, j’imagine que le gagnant d’hier a bien dû ouvrir une bouteille de champagne pour fêter sa victoire, ce qui ne fait que conforter l’idée qu’une fois au pouvoir on adapte les lois en fonction de ses souhaits😉

Le vrai avantage de cette loi est que cela permet aux gens de se réunir à la maison et de faire la fête entre amis, ce que j’ai fait samedi dernier !

À vrai dire, je ne sais pas s’il existe une sanction si un flic te retrouve ivre dans la rue. promis la prochaine fois je le tente😉

Par contre les débits de boisson gueulent à fond contre cette loi, disons-le, ridicule ! eh oui le WE est le moment où les bars, restaurants, etc. font leur chiffre d’affaires !

Ce n’est pas tout, mais maintenant il va falloir rattraper le temps perdu du WE dernier😉

11 commentaires pour La « ley seca »

  1. Alexandra dit :

    j’adore, j’apprend plein truc en lisant ton blog. ça me fait mes 5 min de culture gé le matin en arrivant au boulot.
    De plus, j’ai appris « resaca » qui me servira surement la prochaine fois que j’irai dans un pays hispanophone !

  2. SanchoPancha dit :

    De mon cote j’ai pu en prendre une bonne le vendredi soir avant que ca ne ferme. Mais en fait je ne connaissais pas cette loi et j’ai ete quand meme tres surpris de ne pouvoir acheter une bonne bouteille de Malbec dimanche matin avant de rejoindre quelques amis pour l' »asadao » traditionnel de fin de semana.
    Enfin, elle est elue on va pouvoir passer a autre chose.
    A bientot

  3. […] aujourd’hui le grand jour. Les ventes d’alcool sont interdites pour la journée dans tout le pays. Sait-on jamais, il ne faudrait pas se tromper de bulletin sous l’emprise […]

  4. Scavenger dit :

    Il y a quand même un question qui me taraude. Le dimanche effectivement la vente de bière était interdite, mais la veille le samedi, je n’ai rencontré aucune difficulté à m’en procurer 6 litres dans mon supermarché favori… Qui annonçait lui-même que dimanche ce serait nada !

  5. marc dit :

    Dans le genre, tu as aussi le « dry-county » nord-américain : Lynchburg – Tenessee – tu fais un tour à la distillerie Jack Daniel et, en guise de dégustation, tu as un jus de fruit avec la fameuse eau de Lynchburg!!!!!!

    « Eh! les gars! si votre eau est si fameuse, mettez-là en bouteille!!! »

    Par contre si vous voulez goutter au Jack Daniel, faites quelques kilomètres, sortez du conté, achetez une bouteille, mettez-la dans un sac en papier cartonné et revenez la consommer à la sortie de la distillerie. C’est légal!!

  6. toño dit :

    Chez vous la ley seca c’est juste le dimanche??? il sont sympa.. en Colombie depuis le vendredi soir 18h jusqu’à lundi matin 6h … une vrai diète. Heureusement le week end prochain est prolongé😉

  7. Guillaume dit :

    normalement c’était samedi et dimanche…mais vu que j’ai picolé les deux jours, je ne peux dire si cela est effectif…

  8. laura dit :

    Oui, c’est comme ca. Mais je pens que ca vient de l’epoque ou le jour de les elections, il y avait des situations violents…(pardon, je vais continuer en espagnol car je suis deja fatigue aujourd’hui…) En el siglo XIX y XX se producían violentas luchas callejeras, entre los participantes de diversos partidos, tiroteos, etc. TAmbién, durante la década infame, los « conservadores » que eran básicamente los terratenientes y dueños de los campos, ganado, campos de trigo etc. solían obligar a los peones y trabajadores del campo a votar por sus candidatos, les ofrecían vino, cerveza, fiestas, etc…para llevarlos borrachos o para que se quedaran dormidos. Por eso no es extraño que Perón aconsejara durante su primera elección a la gente, de « no aceptar ningún regalo ni vino ni invitación de su patrón, de irse a dormir temprano para poder ir a votar y de no aceptar que lo lleven ». Debes mirar la película de Leonardo Favio, Perón Sinfonía del SEntimiento, para poder comprender esa época. Sé que en ARgentina hay cosas que son un poco graciosas y sin sentido, pero hay otras que tiene su causan. Lo que me preocupa es que nada ha cambiado, los « descendientes » de Perón hacen lo que Perón desaconsejaba: regalos, cajas de alimentos, compra de votos… En fin, muy triste con esta elección. (mirá este video:
    http://memoarg.blogspot.com/2007/10/video-elecciones.html) Saludos, MLaura

  9. laura dit :

    en tout cas, les argentines ont vote comme de gen bourre, ils ont fait n’importe quoi…le rest a reste chez eux (30% que n’a pas vote). Une des elections le plus « sali » de notre historire

  10. Guillaume dit :

    merci Laura pour cette explication! très intéressante!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :