Peace & Tong

Quel est le point commun entre une tong, un blouson en cuir, des rastas et le symbole peace&love? Ils sont tous le symbole d’une communauté spécifique.

Le symbole peace&love pour les hippies, les rastas pour les raggamuffins, le cuir pour les rockers ou rebelles et enfin les tongs pour….les « routards » des temps modernes!!! Je ne parle pas d’une paire de sandale ou d’espadrille, mais bien de la bonne vieille tong en plastique et qui fait mal aux pieds!

Comment reconnaît-on un étranger dans un pays étranger, Européen comme sud américain? IL PORTE DES TONGS PENDANT TOUT SON VOYAGE!

C’est de la folie! qu’il pleuve, qu’il fasse froid, le « routard » des temps modernes est en tong!!

C’est quoi un « routard » des temps modernes? C’est dans la plupart des cas en nord américain ou un européen qui part en voyage pour une période plus ou moins longue dans un pays lointain, bien souvent en voie de développement, car beaucoup moins cher. Le mot routard est ici un peu galvaudé, car la place de la route et de l’aventure n’existe presque plus…la seule aventure qui existe pour la plupart des ces jeunes gens est de savoir où ils vont se procurer un peu d’herbe et avec quelle jeune fille autochtone ils vont rentrer à leur hôtel, auberge de jeunesse ou appartement.

Je sens déjà quelques mauvaises langues me dire: « quel hypocrite, il n’y a pas si longtemps tu faisais comme eux? Tu étais un routard! », « tu parles comme un vieux con », etc….Oui, ils auront peut-être raison, sauf qu’il me semble que le but de mes voyages n’était pas vraiment le même que ces jeunes gens. Je ne cherchais jamais à profiter du pays où je me rendais (profiter dans le mauvais sens du terme) et ne m’intéressais pas seulement aux jeunes demoiselles, même si cela fait aussi parti du voyage et que je suis avant tout un homme ;-). Et surtout, dans les pays visités, je ne me permettais pas ce que je ne pouvais pas faire chez moi…et puis surtout je ne mettais pas de TONG! sauf pour aller à la plage ou sortir de ma douche 🙂

Alors oui, dans certaines régions tout le monde porte des tongs car le climat le permet. Avoir le pied à l’air à la plage, en fin de randonnée, etc. est agréable, mais quand on se tape des heures de marche en ville, qu’il pleut et qu’il fait 15°C, je ne comprends plus le plaisir. Surtout que chez eux ils ne leur viendraient pas à l’esprit de « chausser » une paire de tong dans ces conditions!

Que vous soyez à Buenos Aires, Paris, Londres ou Lima, pas vraiment des lieux à tongs, vous n’y échapperez pas et tomberez forcement sur un de ces spécimens.

Alors pourquoi?

Pour s’identifier comme « membre exclusif » de la communauté des gens cool qui voyagent? Pour dire haut et fort « je suis un rebelle et je montre mes pieds sales »? Parce qu’une paire de godasses ne rentrait pas dans les 20kg de leur sac à dos Quechua? Pour montrer aux gens qu’ils sont en vacances alors qu’eux ne le sont pas? Pour signaler aux autres qui il est, un mec super cool et étranger? Ou alors seulement la flemme et la paresse d’enfiler une paire de chaussures et de faire un lacet? Simplement « fashion victim »?

Toi qui lis ce post et qui fais parti de la tribu des pieds sales avec un bout de plastique entre tes gros orteils, explique-moi pourquoi?

32 commentaires pour Peace & Tong

  1. greg dit :

    Ni tong, ni symbole piece & love, ni rasta, ni bombers, ni perfecto (le terme blouson en cuire etant un peu trop général, t’en a un, moi aussi, et on est pas des rockers ni completement des rebels !). Donc pas en mesure d’expliquer quoique ce soit ! Sauf peut être mon appartenance à aucun groupe d’individus sectarisé !
    Sinon le tourisme que pour la fête et le cul y’en a mais c’est plus le tourisme de clubs ou court séjour dans une iles ou capitale je ne sais où ! Pas ceux que tu croises au fin fond de la bolivie ! Y’a de tout, tu généralises un peu le Tongard des temps modernes 😉

  2. bizco dit :

    Ié soui pérouvien,ie port des tongs,en ville comme en campagne,ils sont en caoutchouc dé pneu dé camion,ié les pieds sales,souis-ié un routard?

  3. Pour identifier un touriste français, rien de plus simple: Il porte tjs qq chose de Quechua!

  4. SanchoPancha dit :

    Excellent, delicieusement anar de droite ce post.
    Et vive lÓL !!!

  5. Guillaume dit :

    Greg, j’ai vu au fin fond du Laos des routards qui à chaque arrivée dans un bled, demandaient où ils pouvaient trouver de quoi fumer…Oui, il y a de tout même des routards sans tongs 😉
    Anar de droite? parce que je n’aime pas les tongs? c’est tout de même aller bien vite en besogne…

  6. Patrick dit :

    J’vous fait un coup de pub.
    Longtemps réservée à la plage et à la détente des vacances, la tong occupe désormais une place essentielle dans le paysage urbain. Accessoire phare de la saison estivale, elle se porte aujourd’hui aussi bien sur le sable que sur le macadam. Un frein néanmoins au port de la tong en ville : la gêne occasionnée par le frottement de la lanière, souvent irritante. C’est en partant de ce constat qu’Olympia, leader du marché de la chaussette, a imaginé la T-Tong.

    Pour vous donner mon avis, j’ai toujours trouvé que les tongs ça faisait beauf, mais la tong à chaussette, c’est super beauf.

  7. Guillaume dit :

    D’accord avec toi pour la tong à chaussette!
    Mais j’en déduis que tous ces routards sont des « fashion victims » et que moi je suis complet à la rue point de vu mode…ça se tient 😉

  8. simon dit :

    J’utilise des tongs des que je peux (climat et lieu adequat) car:
    1) Le pied respire, sourit, et est heureux.
    2) pas de chaussettes sales–> economie de temps, pas besoin de de laver le linge trop frequemment
    3) super rapide a mettre, economie de temps le matin, les lacets c’est long et chiant a boucler
    4) super rapide a enlever, ca peut meme etre une arme en cas d’agression tu jette la tong dans la gueule de l’agresseur grace a un habile mouvement balancé du pied, si c’est pas le coup qui le tue ca sera l’odeur qui le fera fuir.
    5) moins cher que des chaussures fermees en general
    6) ce que les autres pensent de mon habillement pedestre je m’en fous.

  9. sab dit :

    Ben c’est vrai que la tong, c’est quand-même un facteur d’identification certain… j’en ajouterai un (et ça rejoint un peu ce qu’a dit Agustina) : le touriste (bien souvent du Primer Mundo) est toujours, mais alors toujours habillé en fringues super hi-tech. Sauf si c’est un hippie, mais dans ce cas-là, c’est un touriste en Inde (normalement), il a le cheveu sale, moins de 25 ans, et des fringues décolorées à la javel avec des feuilles de marijuana dessinées au marqueur dessus.
    Alors maintenant je vois que vous me regardez de travers : je porte pas de tongs, mais jusqu’à y’a pas longtemps j’avais le cheveu sale.. mais j’ai jamais été en Inde avec des fringues décolorées à la javel. Et j’ai quand-même réussi à trouver de l’herbe à 4.500 m d’altitude. Je sais pas trop dans quelle étagère je dois me mettre …

  10. j’aime pas les arnar de droite. 😉

  11. vincent dit :

    Je suis d’accord avec Simon, mais personellement en cas d’agression je prefere courrir vite avec des bonnes baskets plutôt que de prendre le risque de lancer une tongue, car si tu loupes ton coup c’est pas gagner car courrir avec 2 tongues c’est pas facile alors forcemment courrir avec une seule c’est la ruine…

  12. Guillaume dit :

    Sab, le but est justement de ne pas se mettre dans une étagère. Il est vrai qu’ils ressemblent de plus en plus à des routards hi-tech 🙂
    Merci Simon pour tes explications mais je suis assez d’accord avec Vincent, une bonne vieille paire de basket rien de mieux pour prendre la fuite…
    Toño, alias anar de gauche….sans commentaire…et tu sors STP 😉

  13. dulconte dit :

    Le bonheur de mariner dans son jus dans une bonne paire de grolle de marche, rien de mieux que je dis.

    En plus, quand on les enlève les dorms se vident en plus.

    le pied si j’ose dire.

  14. argentin dit :

    une fois j’ai entendu quelqu’un dire: « Se te ve la tonga » et je pensais que la tong se disait tonga en espagnol. Et bien non. Tonga= string, ne pas confondre.

  15. Guillaume dit :

    oh! un revenant!!! 🙂
    welcome back Clément…

  16. laurita dit :

    c’est possible ce que tu dit en ce poste…mais ce que j’aime pas de plus ce ces pseudo touristes hippies quand il rentre en france et raconte sa vision du pays visité, souvant simpliste, cliche et péjorative. Et eux ajoute, en plus, tous les « dramas » qui ils sont vecu chez le pays (souvant moins développé, ou misérable), mais en disant « c’était de la vrai aventure »! Et peut être il porte pas de tongs!

  17. anar en tong dit :

    la dernière fois que j’ai dis que je sortais parce que je disais une connerie, tu m’as dit que j’étais une poule mouillée et que je devais assumé ma connerie… et là tu me fait sortir.
    Faut savoir!!!
    En plus je suis d’accord avec laurita .. et un truc qui fait en plus marrer (plus que les tong), c’est que tout le monde dit « j’ai FAIT le Pérou! »

  18. Guillaume dit :

    Arrrhhh!! moi aussi j’ai horreur de ça! comme s’ils avaient fait la guerre…j’ai fait l’Indochine, l’Algérie, etc… Comme si c’était un exploit de visiter le Pérou ou un autre pays!!
    Merci pour ce commentaire Toño alias anar en tong…. 🙂

  19. delph dit :

    Moi qui pensais que les voyages ouvraient l’esprit… Je vous trouve bien catégoriques pour des routards ou ex-patriés…
    Delph, sédentaire qu’a pas fait le pérou…

  20. patxi dit :

    Le don du patron de cette boutique, la, « che Boludo », pour lancer et animer des empoignades sur un petit bout de rien du tout…
    Calidad, tres fort.

    Je constate que les anglo-saxons a pays froid et a poil ras, australiens du milieu, anglais de partout, Irlandais des villes, bataves a polder et autres nordiques de competition, aiment UNANIMEMENT la tong, meme en pleine vague de froid qui piccotte les bouts.
    Ca me fout la grippe direct, pas eux..ca me questionne toujours.
    Ils sont plus habitues au froid? Plus temeraires? La tong est plus legere et pratique a trimballer?

    A vous lire, il s’agirait peut-etre d’un signe de reconnaissance et de defi aux elements, pour bien se signifier, d’abord a soi meme, que oui, c’est sur, avant de me jeter dans ma vie toute tracee de cadre dynamique d’entreprise, je m’octroie des vacances de fou. et je le montre.
    toute tribu a ses codes..pour attraper la routarde (car ca nique plus entre routards qu’ avec l’autochtone, dieu merci…), rien de mieux que signifier sa disposition a l’aventure..ce serait ca?
    alors que leur stature de vikings et leur peau laiteuse suffit amplement a mettre en emoi et en alerete tous les villages andins, de Jujuy a Pto Maldonado..
    les hippies de contrefacon aiment a etaler leur courage au retour, c’est la qu’il faut intervenir en les dechaussant….
    bon, je savais pas comment conclure..
    je sors…

  21. monie dit :

    j’ai fait l’Auvergne, en tong… on a le droit de parler d’exploit?

  22. SanchoPancha dit :

    Si t’es alle jusqu’a passer des vacances au Puy en velay, c’est sur que c’est un exploit. Ouarfff
    Mais au fait est-ce deja l’Auvergne ??

  23. Guillaume dit :

    Delphine, je ne fais que souligner certains clichés et émettre une opinion comme tu le fais ici ou sur ton blog à propos de films, livre, etc…si tu estimes qu’émettre une opinion différente de la tienne est un signe de fermeture d’esprit libre à toi! C’est sûrement mal me connaître, ce qui est le cas, non?
    Et comme le dit mon ami Patxi, j’adore lancer un débat sur un sujet où tout le monde peut émettre une opinion et sur un sujet qui n’a aucune importance. Sans prise de tête! ensuite que certain s’y prenne la tête, libre à eux…moi, que tu sois en tong avec des chaussettes, que tu dises « j’ai fait » tel pays, j’en ai strictement rien à foutre. Je souligne certain cliché que je rencontre dans un domaine que je connais plus ou moins, encore une fois comme tu peux le faire avec les films que tu critiques.
    En tous les cas plus de 20 commentaires sur un sujet sur les tongs, je trouve ça plutôt marrant. Encore une fois, je suis ici chez moi, libre à vous de passer votre chemin en y laissant ou pas un commentaire.
    Je ne détiens aucune vérité et surtout en impose aucune!
    Monie, l’Auvergne en tong c’est très fort! on peut effectivement parler d’exploit 😉
    SanchoPancha, j’hésite à répondre à ta provocation….tant pis je le fais tout de même…L’OL est champion de France grace à qui???? t’as pas du taf?? putain et dire qu’il y a des grands groupes qui paient des expats pour rien foutre jejejej

  24. anar en tong dit :

    Delph … on est pas ex patrié, on est toujours dans la patrie mais simplement d’un peu plus loin et on est pas catégorique mais on aime pas les pieds sales. C’est une une question d’hygiène, les gars qui ont les pieds sales et qui trainent partout amène des maladie. Guillaume essaie de faire passer un message à tous ces voyageur: qu’ils se lavent les pieds et qu’on en parle plus!!!
    Cela dit Guillaume, si, dans ce cas tu détiens la vérité!
    Monie … t’as fait l’Auvergne??? respect. J’espère que tu le mets sur ton CV!!

  25. delph dit :

    Guillaume, je sens que je t’ai froissé…
    Alors quitte à être grillée sur ton blog, autant l’être complètement… Je constate qu’en plus d’être catégorique, tu acceptes mal la critique… 😉

  26. Guillaume dit :

    Voyons Delphine, me froisser pour une paire de tong! c’est quoi cette manie de croire que l’on est froissé quand on répond à un commentaire qui n’est pas à notre avantage? Tu sais on peut très bien être en désaccord avec moi et continuer à participer aux commentaires, je ne grille personne, sauf quand il y a irrespect, ce qui n’est pas le cas!
    Un débat, c’est une opinion contre une autre opinion, pourquoi claquer la porte avec un ton ironique, sarcastique…expose ton opinion, argumente, construit, c’est ce que je demande, c’est ça le fun d’un blog…même quand c’est une histoire de tong 😉
    Sans rancune et j’espère te revoir par ici…

  27. Guillaume dit :

    « Mon avis sur…
    Voici juste mon avis, pas définition subjectif, peut-être parfois influencé par mon humeur… Mais je souhaite le faire partager, le faire débattre, le faire évoluer… Alors je vous laisse apprécier et commenter… Bonne lecture… »

    tout pareil que toi 😉

  28. laura dit :

    c’est un post très intéressant! j’aime bien ce type de débats. Je pense que ça arrive à l’inverse aussi, de gens, des argentines par exemple qui ont voyagé « al exterior » comme on dit, et plus tard, ils viennent avec beaucoup plus de cliches et ses bagages remplis de choses acheté « en Europa ». Ils viennent avec la « vrai vérité » des les choses, ils se prennent par de philosophes qui on doit écouter et leur prend comme la autorité et les propriétaires de la vérité. Il se croient meilleurs que les autres argentines car ils ont fait une « douche » dans le monde civilisé…

  29. Mao et ses tongs dit :

    Si on a FAIT l’Algerie en tong, on est soit pied noir, soit pied sale, tandis que si on fait l’indochine en blouson en cuir on est pas très malin.

    Je suis d’accord avec le qualificatif anar de droite, d’ailleurs je suis sur que si tu devais te battre et faire le coup du jet de tongue, tu choisirais de te debarasser de la gauche.

    Je m’en vais de ce pas bruler mon sac Quechua.

  30. Guillaume dit :

    Amis lecteurs! je vous présente le comique du jours: Cédric Lebrat…(non, il n’y a pas de jeu de mot dans le nom!)…avec ce magnifique jeu de mot: Mao et ses tongs/Mao Zedong, l’histoire de l’Algérie conté par ce même jeune homme, son analyse politique très très développée et enfin la « chute » de son commentaire!
    Un sans faute! magnifique!
    ps: pour des cours particuliers d’humour merci de prendre contact avec lui au 003987645512…première blague gratuite!

    AIDEZ LES COMIQUES INCONNUS!

  31. Pedro dit :

    Mince j’arrive après la bataille, moi j’aurai rajouté aux raisons invoquées par Simon celle ci:
    7) et ça peut te permettre d’etre équipé d’un décapsuleur, car les tongs à la mode et high tech en sont pourvues… voyez ces différents modèles: http://www.gamekult.com/blog/donald87/55959/Tongs+pratiques.html

    Non en fait moi je n’ai jamais supporté la tong, je dois etre trop sensible entre les orteils. Par contre je suis un fan de la sandale (Quechua en fait une tres bien 😉 pour la rando c’est vraiment pas mal, et puis ça te fait un bronzage stylé. Ok ça donne un look de baba cool allemand, en tout cas c’est ce que me disait mon ex.

  32. Roberto dit :

    Moi aussi, j’arrive après la bataille.
    Je me suis souvent posé la question en croisant les « routards » qui, de la côte à l’Altiplano en passant par la capitale, ne portent souvent que des tongs.
    Moi je n’aime pas bien ça, avez-vous marché pendant des kms avec un sac de 20 kgs sur le dos et un autre sur la poitrine avec des tongs au pieds ? Et puis qui aime avoir froid aux pieds ? A part Monie. Qui s’est déja explosé l’orteil sur un rocher ?
    C’est dommage parce que j’ai de beaux pieds…. bien blancs.
    Et puis il y a les autres, les énergumènes qui roulent en moto avec des tongs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :