Emos, floggers, cumbieros, raperos…

Ca vous dit quelque chose??? Moi, il y a quelques semaines, je ne savais pas ce que ces mots signifiés….il a fallu un ou deux articles pour découvrir que ces mots étaient le nom de mouvements urbains.

Petite explication de texte:

Emos:

Les Emos tirent leur nom du mot émotion et sont connus comme étant « la tribu des adolescents tristes ». Ils portent des vêtements noirs, de larges franges tombant sur les yeux et un regard mélancolique. « Nos franges, affirme Carolina, expriment la honte que nous provoque la société. Et puis nous n’aimons pas qu’on nous regarde… « . Les Emos de Buenos Aires se réunissent généralement dans le Barrio Norte, place Rodriguez Peña, et dans la galerie Bond Street de l’avenue Santa Fe. Leur groupes musicaux préférés: My Chemical Romance , Panic!, At the disco et 30 seconds to mars. Pour les vieux comme moi on peut les comparer un peu aux « punks », « hardeurs », des gens pas très rigolo😉

On en ai tout de même à la 3° génération…j’ai même pas vu passer les 2 premières🙂 pour en savoir beaucoup plus cliquez sur « emo » et vous aurez une définition complète de Wikipédia.

 

Floggers:

A l’opposé, les Floggers cherchent à tout prix attirer l’attention. Pour les garçons, cheveux aux longues mèches folles tombantes sur le visage. Pour les femmes, un maquillage aux couleurs fortes. Pour les deux pantalon jean très étroit (skinny ou chupín) aux couleurs vives, et des tee-shirts voyants et décolletés. Pour finir, grandes lunettes de soleil, et serre-têtes. Les Floggers se particularisent par leur nécessité d’être présents et remarqués sur le net, et d’avoir leur propre blog (fotolog.com). Car la popularité d’un Flogger se mesure au nombre de signatures et d’enregistrement à « Favoris » qu’il obtient. C’est en fait un « batard » entre un nerd et un danceur de tektonique, une tête à claque quoi! (comment ça je suis vieux con? mais moi à mon époque… blablabla)😉

Précisons que ce mouvement est Argentin. Pour en savoir plus même chose que pour les Emos…sauf que c’est en espagnol ou en anglais!

 

Cumbieros, raperos:

Eux se distinguent en fonction de la musique qu’ils écoutent, rap/hip hop pour les raperos et la cumbia pour les cumbieros. En général, de classe sociale plus pauvre que les emos et floggers. C’est un peu les rappeurs et rockeurs de chez nous…En général les cumbieros se foutent de la gueule des floggers…

La cumbia est une musique et une danse d’origine colombienne, mélangeant musique africaine et musique sud-américaine…le problème et qu’il y a 50000 sortes de cumbia…cela dépend du pays!

 

Les mouvements urbains ont toujours existé, c’est dans la nature humaine de se rassembler, de vivre en meute. Il suffit juste de rester à la page car ça change très vite, on peut devenir « has been » en très très peu de temps, il suffit de voir les tektoniqueur (marrant comme nom!), la mode n’a duré que quelques mois avant d’être maintenant « has been ». Forcement, ces rassemblement qui sont crées à l’origine pour se mettre à la marge de la société classique, lorsqu’ils rentrent dans le moule ou le business, les jeun’s s’en écartent pour en créer d’autre…

 

Je ne sais pas si ces groupes sont représentés en France mais ici on voit de plus en plus de jeune « adhérer » à ces groupes urbains.

Ils se bastonnent même entre eux😉

Si un jeunot veut bien compléter ou rectifier ce qui a été dit cela sera avec plaisir! Et surtout merci de me garder au courant…..

7 commentaires pour Emos, floggers, cumbieros, raperos…

  1. vincent dit :

    et ils sont où les « raveurs », les mecs qui vont d’une teuf à une autre en suivant les indications des flyers, ça existe encore, non?

  2. Anni dit :

    Ya lo sabias, no? Lo de « cumbieros », esta palabra viene de Barranquilla, Shakira, te dice algo, este nombre? Colombia, en pocas palabras, hehehe!!😉
    Igual para « raperos » en todo el territorio colombiano es muy conocida.🙂

  3. laura dit :

    no tenía idea eso de emos, floggers…cumbieros sí!!!! jaja! no es lo mismo la cumbia villera, la cumbia cordobesa, la de Gilda, etc

  4. SanchoPancha dit :

    En tout cas ca m’a l’air d’etre un sujet qui attire les gonzesses.
    Je me disai bien que t’etais en train de virer flogger boludo.
    Le probleme pour tous ces jeunes c’est que les vieux cons comme nous veulent continuer a s’habiller en djeuns genre converss / sweet a capuch et tout le toutim. Alors les pauv vrai djeuns y sont obliges pour se demarquer un brin de mettre leur futal au milieu des guiboles et de porter les cheveux sales en petard.
    Nofuturement

  5. dul dit :

    tient je vais te passer quelques photos de emos, le comple de 15 que j’ai fait l’autre jour était emplis de emos.

  6. c’est pas un truc pour les chauves ça !

  7. Ale dit :

    D ici les cumbieros sont les jeunes lesquels écoutent la cumbia villera, ca « musique » sorte du cumbia mais que se joue avec un rallador de queso comme instrument musical principal, d un qualité très inferieure que la vrai cumbia colombien . Ils sont aussi normalement appelés du une manière discriminatif « los negros villeros ». Les cumbieros sont différent que les raperos ou skaters, ils sont plus « chetos». On se peut dire que la culture de la cumbia villera et le regeaton a le même lieu que le hip hop dans les Etats Uni.

    Excuse-moi pour mon française médiocre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :