Un « finish » inédit pour le foot argentin

15 décembre 2008

Alors que la saison de foot a été moyenne, le final est exaltant! 

Dimanche était la dernière journée de l’Apertura 2008-2009, trois clubs finissent le championnat à égalité de point (39): Boca, Tigre et San Lorenzo.

Comme pour l’Apertura 2006, où Boca et Estudiante avaient terminé avec le même nombre de points, il y aura un barrage. Boca, Tigre et San Lorenzo vont donc faire du rabe et jouer sur des terrains neutres un mini championnat. C’est vrai que cela serait plus simple que l’AFA décide de faire comme dans la plupart des championnats de foot du monde, un règlement qui fasse gagner celui qui a la meilleure différence de but et d’arrêter ces matches de barrages!

C’est la première fois depuis 1968 que 3 équipes se trouvent à égalité à la fin du championnat.

La dernière fois, en 2006, cela n’avait pas réussi à Boca, j’espère que cette fois ils ne laisseront pas passer ce championnat qui leur tend les bras depuis plusieurs saisons.

D’autant que cette année, il serait vraiment génial qu’ils gagnent car River vient de terminer bon dernier du championnat, hahahah, je suis mort de rire!!! vous imaginez les affiches xeneizes dans BsAs pour se foutre de la gueule de cette situation? J’espère pouvoir vous les montrer la semaine prochaine…River Plate dernier, si c’est pas un beau cadeau de Noël 😉 C’est la première fois que cela leur arrive, le plus bizarre est qu’ils ont gagné le dernier championnat et que l’équipe est restée la même!!!! Ce n’est pas pour rien que leur surnom est: « poules mouillées  »  🙂

Publicités

Pas le goût!

1 décembre 2008

Je sais, cela fait plusieurs jours que je vous ai laissé tomber, mais j’avais une bonne excuse: Double visite de France et du Pérou 🙂

Donc, pas trop le temps de penser au blog et de suivre l’actualité. Et puis après les visites, vient la déprime post-visite, où on se sent seul, retour à la routine, au boulot, etc…et en plus il s’est mis à faire un temps de merde…ouinouinouin!!!!

Je ne vais pas vous raconter cette semaine, car elle n’a aucun intérêt pour vous et parce que cela ne vous regarde pas 😉 , le seul truc sympa à raconter c’est la soirée cuy qu’on a fait à la maison. Le cuy j’en ai parlé récemment dans ce blog.

Vu que dans les invités il y avait un autre blogueur, Patrick, qui en a très bien parlé sur son blog et bien pour ceux qui ne l’ont pas déjà lu le voici en intégralité! Je sais c’est facile de faire un post comme ça, mais puisque j’vous dis que j’nai pas le goût!

Pour manger des cuys, il me fallut tout d’abord me rendre à Palermo. Palermo c’est la zone bobo, à Buenos Aires, un truc pour les jeunes. Bref, à un moment donné, un bâtiment qui vous fait dire : vingt dieux, la belle église. C’est là.

Prendre l’ascenseur jusqu’au douzième étage.
À vrai dire, il y avait de l’inquiétude dans certains regards. Lui c’est Arthur, il n’en menait pas large. Son épouse avait préféré s’éclipser après l’apéro sous le prétexte qu’elle avait du travail à faire. Hahahaha…
Je préfère ne rien dire, je ne suis pas là pour cafter, mais l’excuse m’est apparue un peu suspecte. Ma petite chérie n’était pas là non plus, mais elle avait une bonne raison pour cela, une semaine de remise en forme en Uruguay.
La maîtresse de maison, c’est la fiancée à Guillaume, nous arrosa copieusement d’un pisco de sa préparation. Excellent le pisco, Péruvien certes, mais excellent. Là, je peux vous dire, petits joueurs s’abstenir, on a repiqué trois fois au truc, le litre de pisco a disparu.

C’est donc avec un certain optimisme que nous nous sommes assis autour de la table.
Les deux cuys provenaient directement du Pérou, et avaient passé la frontière subrepticement. Je ne vous dis pas la tête des douaniers s’ils avaient ouvert la valise. En centre de rétention directement !
Arrivé le premier, j’étais allé voir en cuisine, on ne sait jamais, la tête de la préparation. Une superbe sauce péruvienne, Paquisha style, une saveur et une consistance parfaite.
Autant vous le dire tout de suite, on a aimé. Une chair savoureuse et tendre, oubliez le lapin, c’est 100 fois meilleur. Si vos enfants ont un petit cochon d’Inde, n’hésitez pas à le sacrifier immédiatement. C’est un repas de roi.
Cerise sur le gâteau, je connais maintenant le mystère du cuy. Un petit os caché peut vous porter bonheur pour le reste de vos jours.
Et où se trouve-t-il ce petit os ? Dans l’oreille interne.
Je ne me souviens plus du nom de cet os en espagnol, mais je ne doute pas qu’un commentateur vous le donnera. C’est tout petit, m’a-t-on dit, microscopique, mais hier soir on a eu beau dépecer les deux têtes, ce qui représente quand même 4 oreilles, on n’a pas trouvé le fameux bidule. Il faut dire que l’oreille interne d’un cochon d’Inde ce n’est pas gros et pas facile à explorer.
On espère donc faire mieux la prochaine fois.


La « papa ».

18 novembre 2008

Continuons à explorer l’art culinaire d’Amérique du Sud en mettant en avant un produit connu et consommé dans le monde entier et dont l’origine est souvent mal connue. Pas de cuy, maté, fruits exotiques, mais la pomme de terre ou papa en quechua (nom qui est resté en Amérique du Sud alors qu’en Espagne on utilise « patata ».)

En effet, la pomme de terre est d’origine américaine (tout comme le maïs, les haricots, tomates, courges) plus précisément des Andes Péruvienne, où elle y est cultivée depuis 900 ans avant J.-C.. On croit tout connaître de ce légume archi répandu et que l’on trouve très souvent dans nos assiettes à travers le monde, mais saviez-vous ce qui suit?

il existe 4500 variétés de pommes de terre.

un agronome qui met au point une nouvelle variété de pommes de terre touche un royaltie pendant 20 ans sur son invention. Sur chaque semence achetée une partie de l’argent va à l’agronome ou son employeur! comme pour les droits d’auteur!

on peut la manger en dessert.

c’est sous l’empire Inca qu’a été créée la lyophilisation! Les Aymaras pouvaient garder leur pomme de terre plus de 5 ans!

Parmentier naît 100 ans après l’arrivée des premières pommes de terre en France! C’est par contre lui qui incite sa culture et démontre les valeurs nutritives de ce tubercule.

Ce n’est qu’à la révolution, avec les famines, que la pomme de terre prend ses lettres de noblesse 😉

En France, chaque année, est publié un livre identifiant les variétés de pommes de terre que l’on a le droit de cultiver et de consommer. Si l’on a une variété qui n’apparaît pas dans le livre, on est hors la loi, même si le produit est tout à fait comestible.

elle peut être toxique et même mortelle (très rare).

Et puis n’oubliez pas: le lundi des patates, le mardi des patates,……et le dimanche jours du Seigneur des patates aussi 😉

 

Je vous conseille de voir le reportage d’Envoyé Spécial sur la pomme de terre, fort intéressant.


Coach Maradona: Episode 1…et dernier?

13 novembre 2008

Je vous avez bien dit qu’on allait se marrer avec Diego comme sélectionneur! A peine intronisé, il menace déjà de démissionner 🙂

En fait, il est en conflit avec le président de la fédération pour le choix de son assistant. Le président ne peut pas le voir et c’est un grand pote à Diego….Vu que l’on a deux grandes gueules, il va y avoir des dégats…

Comme début difficile on ne pouvait pas mieux faire….sera-t-il un jour sur le banc de touche comme sélectionneur, rien n’est plus sûr à l’heure actuelle…

C’est quand même marrant l’Argentine 🙂

A suivre


Isabelle Autissier à Buenos Aires

10 novembre 2008

Le mardi 18 novembre, Isabelle Autissier donnera une conférence gratuite à Buenos Aires. Pour ceux qui aiment la mer ou l’aventure c’est un moment à ne pas manquer! C’est une des plus grandes navigatrices au monde!

Son bateau Ada 2 est amarré à Buenos Aires, je ne sais pas dans quel Yacht Club mais je vais me renseigner.

Pour en savoir plus sur cette conférence cliquez ici.


Thank you guys!

5 novembre 2008

Bravo à vous Américains des USA! merci d’avoir fait le bon choix, merci pour le « yes YOU can ». Je ne crois pas qu’un autre pays pourrait faire ce que vous avez fait!

Maintenant, ce qui attend Barack Obama est énorme, une pression énorme due à l’attente du peuple américain et du reste du monde.

Je crois qu’à partir d’aujourd’hui l’image des USA va changer grâce un homme, comme elle avait changé à cause d’un seul homme! Il n’y a qu’à voir les messages de félicitations des ennemis de l’administration Bush (Venezuela, Iran, pays musulmans, etc…).

J’espère pour eux et pour nous aussi qu’ils passeront du pire président au meilleur président des USA.

Good luck Mister President! Yes you did it!!!


Vendée-Globe 2008-2009

3 novembre 2008

 

Le 9 novembre partira la plus grande course de voiliers au large du monde, le Vendée-Globe! Elle se déroule tous les 4 ans, ça sera la 6° édition. Les règles sont simples: tu pars tout seul sur un bateau de 60 pieds (20m) faire le tour du monde sans une seule escale. On surnomme cette course « l’Everest de la navigation »!!

Cette année, le plateau est le plus relevé, avec les meilleurs marins du monde, dont une grande majorité de Français (cocorico!!).

Ces hommes et femmes vont rester, pour les meilleurs, entre 80 et 90 jours seuls sur leur bateau dans les endroits les plus hostiles de la planète (les mers du Sud) exposés aux dangers inhérents de la mer et aux éléments déchaînés.

C’est une course, mais aussi une aventure, que l’on peut suivre même si l’on n’est pas marin, il suffit de vouloir un peu rêver pendant 3 mois, sortir de notre quotidien pas très rose en ce moment.

Et puis si vous voulez, vous pouvez même y participer pour de vrai!! Enfin, en virtuel, avec ce jeu en ligne : Virtualregatta

Si vous voulez vous baigner dans l’ambiance et commencer à vous intéresser à cette course, voici leur site: http://www.vendeeglobe.org/fr/

et puis une vidéo qui vous donnera une idée de ce qui attend ces champions: video dailymotion

 

Bonne chance à eux et merci de nous faire rêver…